Trilogie Kemi Seba

Nos champions de la semaine #2: Paul, Hamilton, Bolt

Société

Nos champions de la semaine #2: Paul, Hamilton, Bolt

Par Abou Cissé

Pour ce deuxième volet de cette rubrique qui récompense les sportifs de la communauté noire qui ont brillé la semaine dernière, trois hommes se sont distingués: l’Américain Chris Paul, l’Anglais Lewis Hamilton et le Jamaïcain Usain Bolt.

Chris Paul (Basket NBA): CP3 s’offre le champion en titre en match 1 des playoffs

A l’occasion du premier match du premier tour des playoffs de la Conférence Ouest, les Los Angeles Clippers de Chris Paul recevaient ce dimanche au Staples Center les San Antonio Spurs de Tony Parker, tenants du titre. Le duel a tourné à l’avantage de l’Américain Chris Paul (CP3, son surnom) qui a permis à sa franchise, qui court après un premier titre de champion NBA, de remporter la rencontre (107-92) avec à son compteur 32 points contre 10 points pour le Français Tony Parker qui comme ses autres partenaires de jeu ont été gênés par la bonne défense des Clippers. Le match numéro 2 se déroulera mercredi toujours à Los Angeles. Le premier qui arrive à quatre victoires se qualifie pour le prochain tour.

Le résumé du match avec le récital de Chris Paul

Lewis Hamilton (Formule 1) : Hamilton, le prince de Bahreïn

hamilton bahrain

Critiqué injustement et inutilement en Chine la semaine dernière à cause d’un arrosage de champagne sur une hôtesse lors de la cérémonie du podium, l’Anglais Lewis Hamilton a répondu de la plus des manières à ses détracteurs en remportant le grand prix de Bahreïn ce dimanche avec sa Mercedes, le troisième de la saison 2015 de F1. Avec ce nouveau succès, le deuxième en trois courses, le pilote de 30 ans, champion du monde en titre, conforte sa place de leader au classement des pilotes. Prochain rendez-vous en Europe en Espagne à Barcelone dans trois semaines pour le Britannique et ses autres collègues.

Usain Bolt (Athlétisme) : la foudre a réalisé un petit 100m

Bolt Rio

Sur une piste humide et ventée à l’hippodrome Rio de Janiero, le Jamaïcain Usain Bolt a remporté dimanche la course en 10s 12 devant l’Américain Ryan Bailey (10s 24) et le Brésilien José Carlos Moreira (10s 54). Un temps décevant pour le sprinteur jamaïcain car il avait annoncé avant la course qu’il pouvait descendre sous les 10 secondes pour son premier 100m de l’année et surtout c’est le plus mauvais chrono de sa carrière professionnelle. Mais l’homme le plus rapide du monde a assuré l’essentiel en remportant ce meeting dans sa quête à la préparation aux Mondiaux de Pékin 2015 en août prochain et a pris de bons repères pour aussi les JO 2016 qui auront lieu à Rio.

La course de Bolt