Malkia - Le réveil du Ka

Le magazine Cosmopolitan accusé de racisme

Lifestyle

Le magazine Cosmopolitan accusé de racisme

Par Sandro CAPO CHICHI

Le célèbre magazine a été accusé, à travers son site internet, de promouvoir la beauté blanche et de dénigrer la beauté noire.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le coupable, un de ses articles, traitant de 21 looks démodés et à remplacer par des looks plus ‘tendance’ en 2015. Sur 42 looks présentés, seuls 5 étaient ceux de femmes noires et toutes ces dernières étaient classées dans la catégorie des looks démodés. Tout le reste était celui de femmes blanches.

Screen-Shot-2015-04-02-at-1.31.28-PM
De nombreux internautes, notamment sur Twitter ont condamné cet article, parlant de ‘racisme manifeste’, d’autres appelant au boycott du magazine ou remettant en question la légitimité de la rédactrice. La rédaction de Cosmopolitan a publié un communiqué d’excuses toutefois limité, puisque l’article incriminé n’a toujours pas été retiré du site.

« Cet article traite de tendances dans la beauté utilisant des images représentant ces tendances. Certaines images ont été prises hors contexte, et nous nous excusons s’ils ont pu blesser. Célébrer toutes les femmes est notre mission, et nous continuerons à travailler dur pour cela ».

Racisme de la part de la journaliste?

Il est franchement difficile à croire que la journaliste à l’origine de cet article, Carly Cardellino, se soit dite que les femmes sont noires sont laides et qu’elle allait se servir de cet article pour l’illustrer.

Carly Cardellino, rédactrice de l'article

Carly Cardellino, rédactrice de l’article

En effet, ce ne sont pas les traits ou la couleur des femmes représentées, mais leurs coiffures ou leurs maquillages, qui sont ici jugés déplaisants : peut-on juste dire que les femmes noires auraient mauvais goût. Le fait qu’elle n’ait auparavant pas tenu, semble-t-il, de propos jugés ‘racistes’ dans ses articles précédents montre qu’il s’agit vraisemblablement d’un accident. Pourrions-nous alors la soupçonner de racisme inconscient, d’un acte qui aurait été inspiré par la surreprésentation et la valorisation de la beauté blanche dans le monde entier au détriment des autres? C’est possible, mais il faut reconnaître qu’il aurait tout à fait été plausible qu’arbitrairement, des femmes noires aient été choisies comme les moins stylées par le plus grand des hasards. Alors évidemment, il est clair que ce genre d’articles peut entraîner un mal-être chez les femmes noires. Mais en acceptant de dire que des femmes noires peuvent parfois ne pas être belles, n’admet-on pas que celles-si sont égales aux autres femmes? En forçant les rédacteurs et rédactrices de mode à caser des femmes noires dans leurs publications, n’admet-on pas que celles-ci sont moins belles que les autres? A mon avis non: on ne fait en cela qu’admettre que la beauté noire n’est pas mise en valeur dans le monde à cause de la mondialisation à la tête de laquelle se trouvent des valeurs esthétiques européennes. Mais ce genre de discrimination positive doit d’abord se faire à de plus hauts échelons. Ce n’est qu’à ce prix que de simples journalistes pourront s’en rendre compte et rédiger des articles célébrant les beautés de différentes couleurs de manière équivalente. S’en prendre à une rédactrice web ignorante de la réalité des ravages de la suprématie de la beauté blanche plutôt qu’à l’absence de politiques de quotas à ce sujet reviendrait à mon avis à vouloir punir des prostituées sans s’attaquer à leurs proxénètes.

Cosmopolitan, forcément familier de ce problème dans l’industrie de la mode serait à la rigueur nettement plus à blâmer que la rédactrice. S’il était aussi simple d’ajouter des beautés du monde entier au même degré que des beautés blanches, nul doute que cela aurait été fait. Il reste que de nombreux intérêts financiers dans l’industrie de la mode sont en jeu, forçant évidemment les grandes marques et les magazines à produire pour la clientèle blanche leur rapportant le plus d’argent. D’où la présence depuis  de nombreuses années d’un marché de magazines et de produits de beauté consacrés aux Noirs aux Etats-Unis.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !