Trilogie Kemi Seba

Kenya : au moins 147 personnes tuées dans une attaque terroriste

Société

Kenya : au moins 147 personnes tuées dans une attaque terroriste

Par Sébastien Badibanga

Un commando Shebab a fait irruption, jeudi matin vers 5h30, sur le campus de l’université de Garissa, au nord de Nairobi, la capitale du Kenya. L’attaque terroriste a causé la mort d’au moins 147 personnes et fait 79 blessés dont 9 dans un état critique. Les forces de l’ordre ont réussi à sauver 500 étudiants et à abattre les islamistes.

Au moins 147 personnes tuées dans une attaque terroriste au nord de Nairobi, la capitale kenyane. Un commando Shebab a fait irruption, jeudi matin vers 5h30, sur le campus de l’université de Garissa. L’attaque terroriste a par ailleurs fait 79 blessés dont 9 dans un état critique.

« Le commando shebab, bardé d’explosifs, a pénétré vers 5h30 du matin sur le campus de l’université. Nous sommes venus pour tuer et être tués, auraient déclaré les quatre terroristes durant l’assaut, qui a duré au total près de 16 heures », rapporte le site Francetvinfo.fr.

Selon le ministère de l’Intérieur, les forces de l’ordre ont réussi à sauver 500 étudiants et à abattre les islamistes.

Les Shebab, militants islamistes somaliens affiliés au groupe Al-Qaida, ont revendiqué cet attentat.

L’ONG Médecins sans frontières avait dépêché une équipe de 9 personnes pour s’occuper des blessés.

Pour rappel, cette attaque est la plus meurtrière du pays depuis celle de 1998, contre l’ambassade américaine, qui avait fait 213 victimes.