Trilogie Kemi Seba

Boxe : Floyd Mayweather, le prétentieux qui s’attaque à l’icône Mohamed Ali avant « son combat du siècle »

Société

Boxe : Floyd Mayweather, le prétentieux qui s’attaque à l’icône Mohamed Ali avant « son combat du siècle »

Par Abou Cissé

Le boxeur américain Floyd Mayweather a déclaré la semaine dernière en marge de son combat contre le Philippin Manny Pacquiao qu’il était le meilleur boxeur de tous les temps devant Mohamed Ali. Une révélation qui montre à nouveau l’ego surdimensionné de l’homme de 38 ans.

Floyd Mayweather n’a pas de limites. En plein préparation pour son prochain combat contre le Philippin Manny Pacquiao qui est considéré comme celui du siècle et qui est programmé le samedi 2 mai à Las Vegas, le boxeur américain a parlé de Mohamed Ali. Il a révélé lors d’une conférence de presse la semaine dernière qu’il était plus fort que lui.

L’insolence de Mayweather

« Ali était une légende, j’ai beaucoup de respect pour lui et pour d’autres champions du passé. Mais j’ai consacré toute ma vie à ce sport, je pense que j’ai fait plus pour la boxe qu’Ali. Ali n’a pas remporté de titres mondiaux dans différentes catégories comme moi, je suis très dur à battre pour n’importe qui. A 38 ans, je suis encore très, très affûté. Je suis le meilleur dans ce que je fais. Je sais que je vais être critiqué pour ce que je dis, mais je m’en fous vraiment. Je crois vraiment ce que je dis.» Dans ses propos Floyd Mayweather s’est appuyé sur ses statistiques sportifs pour assumer ses propos envers Ali.

Il a annoncé par la même qu’il mettrait un terme à sa carrière à l’issue de l’année 2015 et qu’il disputerait encore un combat après celui l’opposant à Pacquiao avec l’objectif de rester invaincu. Sur le plan sportif Floyd Mayweather surnommé Pretty Boy (beau gosse) a réussi la performance de n’avoir perdu aucun de ses 47 combats ce qui est un bel exploit dans sa discipline. C’est sa marque de fabrique cette invincibilité. Une qualité qui l’a permis d’être aussi sûr de lui, de construire son cycle, sa domination, sa notoriété dans son sport. Mais tous ses éléments ne suffisent pas pour se considérer comme le meilleur boxeur de tous les temps car Mayweather surnommé aussi Money (argent) n’a pas l’aura de Mohamed Ali.

Ali la charité universelle

Ce trait de caractère ne s’achète pas. Ancien champion des lourds et boxeur sans doute le plus célèbre et le meilleur de l’histoire, il a subi cinq défaites en 61 combats. En dehors du ring, Floyd Mayweather a étalé sa richesse et a investi dans d’autres business alors qu’Ali s’est battu contre le racisme et a assumé sa religion. Un homme engagé, musulman convaincu et fierté du peuple noir qui a refusé de faire son service militaire au Vietnam et qui a versé 30% de sa bourse aux Blacks Muslims en 1971. A travers ses actions, Ali est devenu un symbole au États-Unis mais il reste surtout un champion. Il s’incline face à Joe Frazier à New York en 1971 pour le titre mondial des lourds.

Malgré cette défaite, le mythe Ali reste intact. Une revanche a eu lieu en 1974 à New York et une belle en 1975 à Manille tous deux remporté par Ali. Ensuite il pose ses valises en Afrique au Zaïre à Kinshasa pour perpétuer sa légende et pour redevenir le meilleur boxeur du monde. Car en 1974, la suprématie en boxe se traduit entre trois géants américains Ali, Frazier et Foreman. Un combat historique sur le continent pour la première fois se déroule entre Foreman et Ali pour un titre mondial des lourds. Ali remporte le match pour le plus grand plaisir des Africains où il devient là aussi un symbole après ce succès. Voilà les vrais combats du siècle.

Ali et Tyson soutiennent Pacquiao

Par la voix de sa fille, Rasheda, Mohamed Ali avait donné son favori pour le combat de tous les records sur le plan financier avant les déclarations de Mayweather. Il avait opté pour Manny Pacquiao parce qu’il réalise des choses en dehors des rings comme lui par le passé. « Mon père est dans la Team Pacquiao ! Il aime beaucoup Manny. C’est l’un de ses plus grands fans. Il sait que Manny est un grand boxeur mais c’est davantage pour ce qu’il fait en dehors des rings. C’est une personne tellement charitable », a -t-elle confié à TMZ Sports dans des propos relayés par le Mirror en mars dernier. Mike Tyson, un autre ancien champion du monde des poids lourds a voté aussi pour Pacquiao mais pour des raisons sportives. Mohamed Ali ne se rendra pas à Las Vegas pour assister au combat à cause de sa santé mais il regardera le match à la télévision.