Brown Sugar Night #3

Barack Obama, de retour au Kenya, le pays de son père

Politique

Barack Obama, de retour au Kenya, le pays de son père

Par Sébastien Badibanga

C’est officiel. Barack Obama se rendra cet été au Kenya pour participer au Sommet mondial de l’entrepreneuriat. L’occasion pour le premier président Afro-Américain des Etats-Unis de rencontrer son homologue Uhuru Kenyatta. Pour son premier voyage officiel dans le pays de son père, le locataire de la Maison Blanche pourrait rendre visite à sa famille.

Barack Obama a des choses à se faire pardonner. En effet, le premier président Afro-Américain des Etats-Unis a déçu beaucoup d’Africains notamment au Kenya. Et pour cause ? Cela fait déjà six ans qu’il loge à la Maison Blanche, et ce sera seulement son premier voyage officiel dans le pays natal de son père.

Pour rappel, Obama s’est déjà rendu au Kenya, en 2006, mais il n’était à l’époque que Sénateur de l’Etat de l’Illinois. Le moins que l’on puisse dire c’est que son déplacement n’avait pas forcément marqué les esprits. En cause, son discours devant les étudiants à Nairobi, la capitale : il avait alors dénoncé la corruption qui ravageait le pays. Une liberté diplomatique que le président kenyan de l’époque lui avait reproché.

En juillet prochain, le chef d’Etat américain participera au Sommet mondial de l’entrepreneuriat où il doit rencontrer 1 000 créateurs d’entreprises d’Afrique et d’ailleurs. Un sommet placé sous le signe de l’innovation.

Redorer son blason

En juin 2013, Barack Obama a réalisé une grande tournée en Afrique subsaharienne : Afrique du Sud, Sénégal et Tanzanie. Il n’avait pas fait une halte au Kenya mais avait déclaré : « Mes liens personnels avec le peuple kenyan resteront forts ».

L’été prochain, en marge du sommet mondial de l’entrepreneuriat, l’homme le plus puissant du monde rencontrera son homologue Uhuru Kenyatta, relaxé par la CPI.  Le porte-parole du président kenyan se felicite déjà de cette venue. Au programme : des entretiens bilatéraux.

L’occasion pour le premier président Afro-Américain des Etats-Unis de redorer son blason. Interrogé par la presse sur les droits de l’Homme au kenya, l’exécutif américain estime que ce voyage officiel symbolise « une nouvelle occasion de dialogue avec le gouvernement et la société civile ».

Obama, l’Africain ?

Rappelons que le Kenya avait soutenu bec et ongles « l’enfant du pays » surtout lors de l’élection américaine de 2008. En retour, les kenyans attendaient un geste.

Mais, ils ont vite déchanté. Pourtant, Barack Obama n’est pas resté insensible à l’Afrique. En 2014, il a organisé le sommet de Washington invitant pas moins de 40 chefs d’Etats et gouvernements africains. Au cours de cette rencontre, il avait appelé à tisser des liens économiques avec le continent noir.

Le Hic ? Depuis son arrivée à la Maison Blanche, le « commandant en chef » (comme on dit aux Etats-Unis) n’a jamais manifesté une affection particulière ni pour le Kenya ni pour les Kenyans. Et, il faut le dire, on a l’impression qu’il snobe un peu sa famille africaine. Alors question, ira-t-il se recueillir sur la tombe de son père ?

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !