Le Bouquet Africain de Thema

Athlétisme : Usain Bolt, le roi du sprint prépare son retour

Société

Athlétisme : Usain Bolt, le roi du sprint prépare son retour

Par Abou Cissé

Après avoir passé une année 2014 presque blanche, le sprinteur jamaïcain Usain Bolt a retrouvé la compétition ce week-end avec comme but précis les championnats du monde 2015 à Pékin (22 août-30 août), une ville où l’homme de 28 ans avait débuté son règne sportif à partir de 2008.

Usain Bolt en mode reconquête. En 2014, l’athlète de 28 ans a couru très peu avec seulement quatre apparitions en compétition, dont la finale du relais 4× 100 m des Jeux du Commonwealth à Glasgow. Une blessure au pied a tronqué sa saison 2014. Un pépin physique qui est arrivé au bon moment puisqu’il y avait point de compétitions majeurs en 2014 comme un championnat du monde ou Jeux Olympiques. Depuis il a récupéré et le sprinteur jamaïcain ne ressent plus de souci physique et il prêt à nouveau à fouler les stades pour poursuivre sa domination sur 100 et 200 m.

Briser la menace américaine

Car pendant son absence, un rival a dominé le sprint en 2014: l’Américain Justin Galtin. Il est resté invaincu sur 100 m et a aussi terminé la saison 2014 avec le meilleur chrono sur 200 m. Pour la saison 2015, le maître du sprint, le Jamaïcain Usain Bolt qui a donné une nouvelle dimension médiatique à sa discipline à la suite de ses performances stratosphériques entre 2008 et 2014, veut retrouver son bien. Pour cela, il devra battre le repenti américain Justin Galtin qui avait été suspendu entre 2006 et 2010 pour dopage et qui représente à lui seul le retour au premier plan des États-Unis sur le sprint mondial. La rivalité entre les deux nations (Jamaïque – États-Unis) va sans doute être plus serré que par le passé car les deux mastodontes du sprint ont à leur possession deux leader Bolt et Galtin. Le premier a brillé en 2013 mais aussi avant le second en 2014. Qui sera le gagnant en 2015 ?

Le sprint, sport roi au Jamaïque

Deux pays (Jamaïque – États-Unis) qui ont deux approches différentes pour construire leurs champions au sprint. En Jamaïque, l’Athlétisme se présente comme le sport numéro un au pays avec comme discipline vedette le sprint. Les jeunes jamaïcains commencent à courir dès le plus jeune âge. Omniprésent, le sprint est largement mis en valeur par le système éducatif. Les Jamaïcains se revendiquent comme les descendants des survivants de l’esclavage et des luttes pour son abolition (en 1834 dans tout l’empire britannique) ou pour l’indépendance dont Usain Bolt a joyeusement célébré le 50ème anniversaire avec un succès à la clé en finale des JO de 2012 à Londres, la veille de l’événement. Issue de cette relève de jeunes conçu il y a quelques années par le système éducatif, Usain Bolt a bien l’intention de continuer à faire briller avec beaucoup de fierté son pays sur la scène internationale à travers ses succès.

Mise en route médiatique au pays pour Bolt

L’athlète jamaïcain Usain Bolt a participé samedi dernier au National Stadium de Kingston pour courir le 200 m de la Classic Utech. Le sextuple champion olympique a remporté cette course en 20s 20 en devançant son compatriote Nesta Carter, qui a réalisé un chrono de 20s 60. Une bonne préparation avant les sélections nationales de Jamaïque à Kingston (25-28 juin). Quelques jours avant, le octuple champion du monde avait reçu la visite du président des États-Unis Barack Obama qui a fait un détour en Jamaïque en marge des Sommet des Amériques pour rencontrer la star de l’Athlétisme mondial. Les deux hommes ont effectué la fameuse «pose de l’éclair», la célébration du sprinteur quand il remporte une course. Le président américain Barack Obama a parlé à Usain Bolt durant cet instant. «On ne devrait pas prendre la pose ici? Allez mec, montre-moi», a-t-il lancé.

La rencontre décontractée Bolt-Obama

Quelques meetings avant les mondiaux de Pékin

Ce dimanche 19 avril, la «Foudre» se rendra à Rio de Janeiro (100m) pour poursuivre sa préparation en vue des championnats du monde 2015 de Pékin. Il prendra aussi des repères pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016, autre objectif pour Usain Bolt, lors de cette course. Deux autres rendez-vous européens en juillet sont au programme pour le Jamaïcain. Notamment deux meetings de la ligue diamant, le 4 juillet à Saint-Denis au Stade de France pour le meeting de Paris (100 et 200 m) et le 9 juillet à Lausanne en Suisse (100 et 200 m).

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !