Black Panther : Wakanda Forever au cinema

Streaming : Taylor Swift dit oui à Jay-Z

Economie

Streaming : Taylor Swift dit oui à Jay-Z

Par Sébastien Badibanga 26 mars 2015

Personne ne lui  résiste… même pas la belle Taylor Swift ! La chanteuse américaine a en effet dit oui à Jay-Z, précisément à son service de streaming Tidal. Or, en novembre dernier, l’interprète de “Style” avait fait retirer sa discographie des plates-formes Deezer et Spotify.

Décidément, Taylor Swift est cool ! La blonde, originaire de Reading, en Pennsylvanie, vient de signer un contrat avec Tidal, le service de streaming racheté au début du mois par le rappeur américain Jay-Z.

“Tidal revendique une qualité supérieure à ses concurrents, avec une offre d’abonnement haut de gamme proposée à 20 dollars par mois. Le double de Spotify et consoeurs !”, indique le site chartsinfrance.net. “C’est sans doute pour cette raison que Taylor Swift a accepté d’enrichir le catalogue proposé avec ses cinq albums”, précise-t-il.

sb

“La musique ne devrait pas être gratuite”

En novembre dernier, Taylor Swift, dont l’album “1989” s’est déjà vendu à 4,5 millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis, avait fait retirer sa discographie des plates-formes Deeser et Spotify.

“Le piratage, le partage de fichiers et le streaming ont fait chuter les ventes de disques de manière drastique. Chaque artiste a dû s’adapter. A mon sens, la musique ne devrait pas être gratuite, et je suis persuadée que les labels et leurs artistes décideront un jour par eux-mêmes du prix de leurs albums. J’espère simplement qu’ils ne sous-évalueront pas le prix de leur art”, avait-elle confié au Wall Street Journal.

En signant avec Tidal, la princesse de la country reconvertie avec brio dans la pop tire un avantage financier conséquent. Pour information, Jay-Z a racheté le service de streaming pour 56 millions de dollars.