Brown Sugar Night #3

Miss Peul Diaspora 2015 : notre compte-rendu.

Culture

Miss Peul Diaspora 2015 : notre compte-rendu.

Par Noella

« Je suis tellement ravie, je remercie le jury de m’avoir choisi. Je ne m’y attendais vraiment pas et je suis fière de porter cette couronne », nous a déclaré Haby Diallo, Miss Peul Diaspora 2015.

Pourquoi fallait-il être à Plaisir samedi 21 mars dernier pour assister au couronnement de la Miss Peul 2015 ? Notre réponse en cinq points.

Une soirée à la « Joontaadoo style »

Mais pourquoi les noirs ont-ils un problème avec les horaires ?( Rires) Un autre événement qui commence en retard, mais auquel les équipes NOFI/Noir&Fier La marque ne regrettent pas d’avoir été associés. Une élection de miss sous le signe de la beauté panafricaine. Un accueil chaleureux, un lieu de premier choix (on ne bégaiera pas sur le temps du trajet, ça nous a permis de découvrir la France profonde et ses pâturages), un staff aux petits soins, des mets délicieux faits par le traiteur sénégalo-antillais Nen’s Food Évents… Ces premiers arguments devraient déjà vous convaincre, mais continuons.

La communauté Peul représentée dans tout son ensemble…

Originaires du Sénégal, du Mali, de la Gambie, de la Guinée Bissau, du Niger, du Nigeria, de la Mauritanie, du Tchad et de la Guinée Conakry, les neuf finalistes de cette nouvelle édition sont unies par le même sang, le sang peul. Elles nous ont fait part de leurs coutumes, leur culture au travers de sublimes tenues traditionnelles : SUBLIME ! La beauté noire à l’état pur. Nous avons même eu le droit à plusieurs petits sketchs en peul sans sous titrage, malheureusement, snif. Nous n’avons pas tout compris à ce moment là, mais on sait que ça parlait de paludisme, de moustiquaire et d’excision.

11058329_614197002058435_6663701612718834606_o

Une animation de choc (zygomatiques sensibles s’abstenir)…

Au micro la belle Warra Charlotte Gomis, accompagnée des énergumènes Moussier Tombola, Bayou et Saga Love qui nous ont vraiment fait rire tout à base de danses (avec des phases compliquées) et d’une bonne humeur contagieuse. Mais ce n’est pas tout, les spécialistes du Vines Made In France dont vous verrez prochainement l’interview sur NOFI.FR, Jaymaxx et Salomé Je T’aime, nous ont « ambiancé » avec leur titre Plus Clair Qu’elle. Côté musique traditionnelle, mais néanmoins très entraînante, nous avions Pape N’diaye Thiopet qui nous a offert un aller simple vers l’Afrique de l’ouest. La partie hip-hop n’était pas sans reste notamment avec les quatre membres de la web-série Dans Le Kartier ou même le talentueux danseur Réginal, membre des Criminalz, groupe de danse des TWINS.

Des projets humanitaires…

Faisons plus ample connaissance avec ces jeunes femmes qui, en quelques minutes, devaient nous présenter leur projet. Difficile de prendre le micro et de s’exprimer devant un parterre de centaines de personnes. Développement de l’agriculture et de l’élevage, sensibilisation à l’assainissement des eaux, la drépanocytose ou encore le kwashiokor, l’handicap chez les jeunes enfants, la mortalité néonatale dans les coins reculés de l’Afrique, le diabète, le développement artistique des enfants et même la création d’un Planning familial. De beaux projets, avec certains plus farfelus que d’autres, qui, menés à  terme peuvent vraiment apporter une première pierre au vaste projet de reconstruction du continent africain.

Et les gagnantes sont…

On dit toujours cette même phrase un peu bateau « qu’il n’y a pas de perdantes, que des gagnantes« . Nous ne sommes pas tout à fait d’accord avec cette philosophie, désolé, trois prétendantes se sont clairement démarquées et ont décroché leurs diadème. Pour parler vrai, nous n’étions pas à 100% d’accord avec le choix du jury. Dans tous les cas félicitations aux six concurrentes qui sont arrivées jusqu’en finale. Double bravo aux belles Fati Traoré première dauphine, Diarieta Dieng deuxième dauphine et Haby Jallow Miss Peul Diaspora 2015.

11017199_728907660540190_8090792676673771623_n

Haby Diallo, Miss Peul Diaspora 2015.

« Je ne m’y attendais pas, de base je n’ai pas confiance en moi et là, avoir la deuxième place du podium c’est juste incroyable. J’encourage toutes les filles a le faire, c’est une belle aventure et il n’y a rien à regretter. Je ne vais pas réaliser mon projet mais je vais accompagner la Miss pour le sien et c’est de tout cœur que je vais le faire. Pour moi, on a toutes gagné. », déclarera Fati.
Diarieta ajoutera avec émotion « je ne m’attendais PAS DU TOUT à être sur le podium final. Pendant les répétitions j’étais très timide. Je suis quelqu’un d’assez réservé dans la vie, je suis super heureuse ».

Bref tout ça pour dire que ce fut un moment bien sympathique au théâtre de l’espace Coluche de Plaisir d’ailleurs, nous vous donnons déjà rendez-vous l’année prochaine.

1507559_729403747157248_817166748858010678_n

De gauche à droite : Diarieta Dieng, Fati Traoré et Haby Diallo portent les t-shirts Noir&Fier La marque.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !