Malkia - Le réveil du Ka

Common : « Le racisme ne s’arrêtera que si les Noirs tendent la main avec amour aux Blancs »

Société

Common : « Le racisme ne s’arrêtera que si les Noirs tendent la main avec amour aux Blancs »

Par Sandro CAPO CHICHI

Le rappeur américain Common nous a fait part de sa solution pour mettre fin au racisme.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Invité sur le plateau e l’émission “The Daily Show” où il fut interrogé par le présentateur Jon Stewart à propos du racisme dans la société contemporaine, le rappeur et acteur Common, actuellement à l’affiche du film Night Run, a déclaré:
« OK, nous savons tous qu’il y a eu une histoire tragique dans notre pays. Nous savons que le racisme existe. Je tends la main pour dire: « Eh, on veut passer à autre chose ». On a été abusés, on a été frappés, mais on ne veut plus que ça arrive. »(…)On ne tend pas un poing, on ne dit pas « vous nous avez fait du mal ». C’est plus comme si je tends la main avec amour. Faisons tout pour ne pas oublier le passé mais avançons à partir d’où nous nous trouvons à présent. Comment peut-on s’aider les uns les autres? Pouvez-vous essayer de nous aider, parce qu’on va essayer de s’aider nous-mêmes. »

Un internaute sur Twitter, à propos de Common et de ses récentes déclarations: La dernière fois qu'on a tendu la main à un Blanc avec amour, on a fini enchaînés"

Un internaute sur Twitter, à propos de Common et de ses récentes déclarations: La dernière fois qu’on a tendu la main à un Blanc , on a fini enchaînés »

Après Morgan Freeman qui proposait d’arrêter de parler d’en parler et d’arrêter de s’appeler ‘Noir’ ou ‘Blanc’, Common vient de nous apporter une autre solution que je décrirais comme pour le moins naïve. Mais ma foi, puisqu’on dit que l’espoir fait vivre.

Common et Morgan Freeman

Common et Morgan Freeman

Si le rappeur-acteur, récemment vainqueur d’un Oscar avec John Legend pour la chanson Glory du film Selma, avait tenu des propos similaires à propos de la nécessité de dépasser le passé il y a quatre ans, il semble que l’aspect choquant des propos de Common tienne de son utilisation du terme « tendre la main aux Blancs avec amour » qui relève davantage d’un épisode des bisounours qu’une option sociale sérieuse. Common était autrefois largement connu dans le milieu du hip-hop comme un rappeur conscient, notamment pour sa rencontre avec la légendaire activiste américaine Assata Shakur exilée à Cuba à qui il avait dédié une chanson. Il avait également sévèrement dénoncé les couples mixtes, étant même à ce propos accusé de ‘racisme’, avant de laisser entendre, quelques années plus tard sur le plateau de l’émission Chelsea Lately qu’il n’y était pas du tout opposé.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !