Histoire de l'Amérique Noire, des Plantations à la Culture rap

Afrique du Sud : une romancière frappée à coup de briques parce qu’elle admire Salman Rushdie

Culture

Afrique du Sud : une romancière frappée à coup de briques parce qu’elle admire Salman Rushdie

Par Sébastien Badibanga 27 mars 2015

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

La romancière sud-africaine Zainub Priya Dala a été rouée de coups à Durban parce qu’elle a fait l’éloge de l’écrivain britannique Salman Rushdie à des élèves, lors d’un festival de littérature.

Pourquoi autant de haine ? L’écrivaine sud-africaine Zainub Priya Dala a été frappée à coup de briques et menacée par un couteau sous la gorge, à Durban, en Afrique du Sud. En cause, son admiration pour Salman Rushdie.

Son tort c’est d’avoir fait l’éloge de l’auteur britannique d’origine indienne qui a écrit les “Versets sataniques”, devant des élèves lors d’un festival de littérature tenu la semaine dernière dans la ville située au bord de l’océan indien.

“Signe d’une radicalisation islamiste dans un pays déjà miné par la violence quotidienne, disent certains experts”, indique JeuneAfrique.com.

 

Ce déferlement de violence suscite l’indignation. “Nous condamnons totalement cette agression brutale”, a déclaré son éditeur. “Avons-nous atteint un tel état d’intolérance que nous ne pouvons pas écouter un écrivain professer son admiration pour un autre sans vouloir l’attaquer avec une brique et un couteau ?”, s’inquiète-t-il.

Pour rappel, Salman Rushdie fait l’objet d’une fatwa de mort lancée par l’ayatollah Khomeini en 1989 à la suite de la publication de son livre les “Versets sataniques”, perçu par certains comme un réquisitoire contre l’islam.

Cet ouvrage de 500 pages, inspiré des faits réels, a reçu le Costa Book Award, la récompense littéraire la plus prestigieuse en Angleterre.