Trilogie Kemi Seba

Un des 3 supporters racistes de Chelsea serait un activiste des Droits de l’Homme

Société

Un des 3 supporters racistes de Chelsea serait un activiste des Droits de l’Homme

Par Sandro CAPO CHICHI

L’enquête sur l’identité des trois supporteurs racistes du club anglais de Chelsea ayant empêché la montée dans le métro parisien de Souleymane Sylla a révélé une surprise.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

L’un des trois suspects serait Richard Barklie, un homme de 50 ans, qui a avoué via ses avocats son implication dans l’incident sans pour autant avoir participé à des actions racistes dans ce cadre comme le chant « On est racistes, on est racistes et on aime ça ».
_81166801_026006609-1
Des propos racistes qui auraient particulièrement fait désordre dans le CV de Barklie, qui officie en tant que directeur du Forum des Droits de l’Homme et qui selon ses avocats pourrait se vanter de voyages humanitaires en Inde et en Afrique. Mouais…Si les Droits de l’Homme en Afrique et le mépris des populations concernées étaient mutuellement exclusifs ça se saurait non? L’excuse d’apporter la civilisation est une entourloupe morale que l’on trouve depuis des millénaires, depuis l’Egypte pharaonique qui justifiait sa colonisation du Soudan ancien par l’établissement de l’ordre naturel des choses (la Maât) pour en fait en exploiter les mines d’or jusqu’à l’Occident dans la Libye de Kadhafi en passant par la civilisation des races supérieures comme motif officiel de la colonisation française en Afrique…

Souleymane Sylla

Souleymane Sylla

Reste en tous cas à savoir pourquoi Barklie ne s’est pas indigné sur le moment de l’agression de Souleymane, puisque ses prétendues valeurs morales auraient du le conduire à s’opposer à cette injustice. Peut-être nous dira-t-il qu’il militait depuis des années pour que des cours de Kung-Fu ou de boxe thaï soient introduits dans la formation des membres des ONG pour la défense des Droits de l’Homme et qu’on ne l’avait pas écouté…

Mon oeil ouais...

Mon oeil ouais…

Du côté de Londres, de manière beaucoup plus légère, des supporters du club rival de West Ham se sont amusés à parodier l’incident, montrant bien que chez eux, on a aucun problème à faire rentrer des Noirs dans le train…