Brown Sugar Night #3

Quand un Congolais renverse le jury de The Voice 4

Culture

Quand un Congolais renverse le jury de The Voice 4

Par Sébastien Badibanga

Le jeune chanteur Alvy Zamé a renversés le jury ainsi que le public de The Voice 4 grâce à son interprétation en lingala de la chanson « One Day » d’Asaf Avidan, samedi sur TF1.

Samedi, les téléspectateurs de TF1 ont littéralement été bluffés par l’interprétation en lingala (langue nationale congolaise, ndlr) de la chanson « One Day », de l’auteur-compositeur israélien, par Alvy Zamé. Jadis illustre inconnu, ce Français d’origine congolaise a scotché les jurés de l’émission The Voice 4  grâce à cette reprise originale. Ainsi, cette prestation permet-elle au jeune homme de 25 ans de gagner sa place pour les « battle ».

« La musique l’habite depuis de nombreuses années. Tout d’abord, il faut savoir qu’en 2011, il s’était engagé dans l’armée de terre en tant qu’électromécanicien frigoriste et qu’il est parti en mission en Jordanie dans un cadre humanitaire », indique Téléstar.fr. Et de préciser : « C’est d’ailleurs là-bas que son talent a explosé aux yeux de tous. Tous les jeudis soir, Alvy poussait la chansonnette, guitare au bras. »

« Un brin de fragilité qui fait la différence »

Ce voyage initiatique permet à Alvy Zamé de trouver sa voie : devenir chanteur professionnel. Il décide alors de tout faire pour y parvenir. Dopé par son envie de rendre hommage à son père, décédé en 2006, qui était lui aussi musicien, il écume les castings jusqu’à ce qu’il se fasse remarquer dans la catégorie ‘création’ du concours « Les 2 + Talents ».

Aujourd’hui, le jeune chanteur sort de l’ombre dans The Voice 4 diffusée samedi sur TF1. Et c’est peu de dire qu’il a littéralement conquis les jurés du télé-crochet de la chaîne privée française : Jenifer, Florent Pagny, Mika, Zazie.

« Vous avez cette espèce de naïveté de quelqu’un qui n’a pas travaillé sa voix mais qui en même temps est habité par quelqu’un d’autre ou par l’Afrique », lui a lancé la chanteuse française à succès Zazie. Et de louer ce « brin de fragilité » qui fait la différence avec les autres candidats de l’émission.

Au Congolais, arrivé en France à l’âge de 12 ans, de capitaliser sur ce début de reconnaissance de ses pairs afin de percer dans la chanson. Une chose est sûre : une victoire à The Voice 4 serait un vrai tremplin.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !