Malkia - Le réveil du Ka

ONPC : Quand Taubira massacre Léa Salamé

Politique

ONPC : Quand Taubira massacre Léa Salamé

Par Sébastien Badibanga

Et si le seul  tort de Taubira était d’être Noire et trop intelligente ? La question s’impose à l’heure où la ministre de la Justice est critiquée de toutes parts. L’occasion de revenir sur sa prestation de haute volée lors de l’émission « On n’est pas couché » de samedi dernier. La garde des Sceaux a mis KO la chroniqueuse Léa Salamé.

Inivtée de l’émission « On n’est pas couché » diffusée sur France 2, samedi 21 février, et animé par Laurent Ruquier, la ministre de la Justice Christiane Taubira a répondu à toutes les questions qui fâchent : son « silence » dans les médias, les attentats de Paris, le communautarisme, la dette économique de la France, ou encore sa loi pénale. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la garde des Sceaux a livré  une prestation hors-pair. Et de balayer tous les clichés de l’UMP passés en revue par la chroniqueuse Léa Salamé.

Silence dans les médias 

« Christiane Taubira réagit de façon cinglante, avec un mélange de dignité et de hauteur qui est sa marque de fabrique quand elle est grossièrement attaquée. Et voilà qu’elle rappelle à la chroniqueuse quelle devrait être sa place et qu’elle lui reproche d’approuver Nicolas Sarkozy. » Et de rappeler à Léa Salamé qu’elle n’aime pas aller à des matinales radio car il n’y a pas assez de temps pour parler de fond, préférant les points de presse, conférences et autres séminaires. Ce qu’elle a fait pendant les attentats de Paris.

Loi pénale : responsable des Attentats ?

La ministre de la Justice a argumenté point par point pour déconstruire les accusations de l’UMP, répétées par Léa Salmé, sur sa prétendue responsabilité des Attentats de Paris. Non seulement, c’est faux, en plus, même les attentats commis par Mohammed Merah n’ont rien à voir avec sa loi pénale. « Sur les trois terroristes assassins, un seul, dit-elle, a été incarcéré depuis 2012, l’autre avait été emprisonné sous le précédent quinquennat et le troisième était inconnu de la justice. Et la ministre d’argumenter aussi sur la récidive qui a augmenté de… 35% avec les lois sécuritaires de 2009 […] seuls 16% des personnes qui entrent (en prison, ndlr) pour terrorisme ont des antécédents judiciaires », retranscrit Le Plus du Nouvel Obs.

Surpopulation carcérale

La garde des Sceaux remet en place Léa Salamé en démontrant que les prisons françaises étaient bien plus remplies sous la présidence Nicolas Sarkozy que sous Hollande. Et ce, en rappelant les chiffres. La chroniqueuse de l’émission « On n’est pas couché » n’a eu d’autre réponse que d’acquiecer. « Surprise, depuis trois ans, il n’y a jamais eu autant de gens en prison ! », lance Léa Salamé. Et à la question où étiez-vous, la ministre de la justice dégaine : « Dans mon bureau. En train de préparer le nouveau Code civil ou de réformer la justice des mineurs. »

Dette de la France 

Idem. Dépassée par la justesse de la réplique de Christiane Taubira, Léa Salamé admet que la dette économique de la France a explosé sous Sarkozy comparée à son niveau lors du départ de Lionel Jospin de Matignon.


Chritiane Taubira a fait preuve de pédagogie, en mettant Léa Salamé KO

La chroniqueuse a été contrainte de reconnaître le talent de son « adversaire ». « Le résultat ne s’est pas fait attendre puisque par deux fois au moins, celle qui a repris avec témérité à Natacha Polony le rôle ingrat de la journaliste-de-droite-qui voulait-se-faire-son-invitée s’est retrouvée mouchée comme une gamine en faute », analyse Le Plus du Nouvel Obs. Et de préciser : « À deux reprises, elle a reçu en retour une gifle balancée par la ministre avec une sévérité qui n’avait d’égale que sa joie de régler enfin ses comptes. Non pas seulement avec la chroniqueuse, mais avec la militante au discours rétréci, et tous ceux dont elle se faisait imprudemment le porte-voix hier soir et qui, depuis trois ans, lui cherchent des noises. »

La ministre de la Justice Christiane Taubira a démontré à tout le monde que les accusations dont elle est victime ne sont pas fondées. Et que la droite française qui l’accuse de tous les maux se trompe. Bravo…

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !