NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Marc Zinga, ce Congolais qui tisse sa toile au cinéma

Culture

Marc Zinga, ce Congolais qui tisse sa toile au cinéma

Par Sébastien Badibanga

Quand un Belge, d’origine congolaise, perce au cinéma. C’est l’histoire de Marc Zinga, vu récemment dans « Qu’Allah bénisse la France », film réalisé par le slameur français Abd Al Malik. Sa prestation a tapé dans l’oeil de l’académie des César et de la franchise James Bond.

De l’ombre à la lumière. Marc Zinga trace son sillon dans le cinéma à vitesse grand V. L’acteur belge, d’origine congolaise, s’est fait remarquer dans le film d’Abd Al Malik, « Qu’Allah bénisse la France », récemment à l’affaiche dans les salles oscures françaises. Sa performance lui vaut aujourd’hui une nomination aux César dans la catégorie du « Meilleur espoir masculin ».

Par ailleurs, sa prestation a été remarquée par les directeurs de casting de la franchise « James Bond ». « L’acteur belge vient de signer pour un rôle dans le prochain James Bond, Spectre », rapporte LeFigaro.fr. Et de préciser : « Le 24e épisode de l’agent secret annonce donc une affiche relativement francophone, puisque Marc Zinga devrait notamment croiser les actrices françaises Léa Seydoux et Monica Belluci entre les prises de vues. »

Une filmographie qui tient la route

L’étoile montante du cinéma ne sort pas, pour autant, de nulle part. A 30 ans, Marc Zinga compte à son actif quelques films aux côtés de stars du 7e art. En effet, le jeune belge a été aperçu en 2009 dans  » Triller Diamant 13  » donnant la réplique au monstre sacré du cinéma français, Gegard Depardieu. Il a également joué avec son compatriote Benoît Poelvoorde pour le compte du film « Les Rayures du Zèbre ».

Son acharnement a fini par payer puisque Marc Zinga finit par décrocher le premier rôle dans le film « Qu’Allah bénisse la France ». Une consécration qui lui vaut aujourd’hui les honneurs. Salué par ses pairs, le gamin de la RDC pourrait bien remporter le César du « Meilleur espoir masculin » le 20 février prochain. Une chose est sûre : son rôle dans le prochain « James Bond » boostera sa carrière.