Brown Sugar Night #3

« Joueur africain de football » : Willy Sagnol n’a pas tourné la page

Société

« Joueur africain de football » : Willy Sagnol n’a pas tourné la page

Par Sébastien Badibanga

Invité sur RMC, l’entraîneur de Bordeaux se dit toujours affecté par l’ampleur de la polémique sur ses propos sur le joueur africain de football.

Trois mois après la controverse, Willy Sagnol accuse toujours le coup. L’entraîneur de Bordeaux ne comprend pas la dimension qu’a prise cette polémique sur son discours à propos du joueur africain de football et se dit affecté.

« Ça m’a touché parce que le débat a dépassé le cadre du foot », confie-t-il sur l’antenne de RMC. « J’ai essayé d’expliquer que mes appréciations n’étaient pas du tout ciblées envers des individus, explique-t-il, mais un système qui faisait que les jeunes joueurs africains, quand ils arrivent en Europe, parce qu’il n’y a pas toujours les structures adaptées en Afrique, ont parfois des manques, estime-t-il »

Sagnol2

Emballement médiatique

Lors d’une interview vidéo accordée en novembre au journal Sud Ouest, Willy Sagnol avait donné sa définition du joueur africain : « L’avantage du joueur typique africain, c’est qu’il n’est pas cher quand on le prend, c’est un joueur prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier  de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça. Le foot, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. »

L’entraîneur de Bordeaux fustige aujourd’hui un emballement médiatique pernicieux. « Malheureusement ça a été repris parce qu’on est dans un monde où on est toujours à l’affût de tout et de rien, et tout est plutôt interprété… Mais la pensée de départ n’est pas négative, au contraire », regrette-t-il sur RMC.

Il faut dire que l’ancien défenseur du club allemand Le Bayern de Munich est passé sous les fourches caudines d’une partie du monde sportif ainsi que de la communauté noire révoltés à juste titre. Cependant, les Bordelais l’ont soutenu bec et ongles. Pour preuve : « Cheikh Diabaté, son avant-centre, n’avait pas hésité à l’enlacer après avoir inscrit un but à Lens (1-2) le 8 novembre, lors de la 13e journée de Ligue 1. Sagnol en avait eu les larmes aux yeux », rappelle Sport.fr.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !