Malkia - Le réveil du Ka

Historique : Washington nomme un ambassadeur en Somalie !

Politique

Historique : Washington nomme un ambassadeur en Somalie !

Par Sébastien Badibanga

Depuis 1991, les Etats-Unis n’avaient pas d’ambassadeur en Somalie. Hier, mardi 24 février, le Département d’Etat américain a annoncé la nomination d’un émissaire à Mogadiscio, la capitale de la Somalie.

Une nouvelle page se tourne dans la relation diplomatique entre les Etats-Unis et la Somalie. « le Président américain Barack Obama a désigné Katherine S. Dhanani pour servir comme premier ambassadeur des Etats-Unis depuis 1991 », a annoncé le Département d’Etat américain, l’équivalent du ministère français des Affaires étrangères, dans un communiqué publié mardi 24 février.

Selon le ministère américain des Affaires étrangères, ce rétablissement historique des échanges diplomatiques entre les deux pays résulte de « l’approfondissement de la relation entre les Etats-Unis et la Somalie » et « du progrès du peuple somalien pour se sortir de décennies de conflit ». Mais la Somalie doit faire « un travail encore considérable pour qu’elle achève sa transition vers une nation en paix, démocratique et prospère », met en garde le Département d’Etat américain.

Comme pour l’annonce de l’ouverture d’une ambassade à Cuba, le Sénat américain aura le dernier mot pour l’envoi d’un ambassadeur à Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Et rien ne dit que le Parlement américain validera cette décision de Barack Obama d’autant plus que le Parti démocrate n’est pas majoritaire même à la Chambre des représentants.

mogadiscio

Problèmes de sécurité

Depuis 24 ans, les Etats-Unis ne comptent pas d’ambassadeur en Somalie. Voilà que le premier président noir américain décide de nommer Katherine S. Dhanani au poste d’ambassadrice américaine en Somalie. Toutefois, elle n’occupera pas ses fonctions à Mogadiscio mais depuis l’ambassade de Nairobi, au Kenya.

Il faut dire que la Somalie est en proie à des violences meurtrières. Cela fait suite à la chute du régime de Siad Barra, en 1991. Depuis, le pays est régulièrement attaqué par les Shebabs, des islamistes armés rattachés au groupe Al-Qaïda. Malgré l’aide sécuritaire des Etats-Unis, les autorités somaliennes ne parviennent pas à éradiquer la nébuleuse terroriste.

C’est pourquoi, il n’y aura pas d’ambassade en Somalie. Quoi qu’il en soit, c’est une nouvelle page historique qui s’écrit dans les relations diplomatiques entre la Somalie et les Etats-Unis.

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !