Malkia - Le réveil du Ka

3 des 5 plus vieilles personnes du monde sont des femmes noires

Société

3 des 5 plus vieilles personnes du monde sont des femmes noires

Par Sandro CAPO CHICHI

Trois des cinq personnes les plus vieilles du monde seraient des femmes afro-américaines âgées de 116 et de 115 ans en février 2015.

Les pays d’Afrique noire et les Afro-Américains occupent souvent le dernier rang des listes d’espérance de vie dans le monde et aux Etats-Unis.  A titre d’exemple, entre 2010 et 2015, l’espérance de vie pour un homme et une femme en République du Congo était de 48,1 et de 51,6 ans contre 78,2 et de 85,1 ans pour les Français. De même, en 2010, l’espérance de vie pour un Afro-Américain était de 75,1 ans contre 78,9 pour un Euro-Américain. Grand paradoxe donc que de découvrir que lors du dernier classement officiel des cinq personnes les plus âgées du monde figurent trois Afro-Américaines, à côté d’une Japonaise et d’une Italienne. Comme la Japonaise Misao Okawa, Gertrude Weaver est âgée de 116 ans alors que l’Italienne Emma Morano Martinuzzi et les deux Afro-Américaines  Jeralean Talley et Susannah Mushatt-Jones sont âgées de 115 ans en février 2015. Plus étonnant encore, on explique généralement la plus faible espérance de vie des Noirs américains par les homicides et par leur mauvaise alimentation qui causerait des maladies cardiaques et le diabète. La Japonaise Misao Okawa explique que les Sushi, symboles de l’alimentation saine des Japonais sont la source de sa longévité.

Susannah Mushatt-Jones

Susannah Mushatt-Jones

Pourtant, Susie Mushatt-Jones continue à manger tous les matins du bacon, du grits et des œufs frits, le petit déjeuner typique du sud des Etats-Unis à la cuisine réputée meurtrière sans que cela n’affecte apparemment sa santé.

Jeralean Talley

Jeralean Talley

La recette miracle, selon Jeralean Talley serait d’agir pour les autres comme on aurait voulu qu’ils agissent pour nous…et de manger du pied de porc.

Gertrude Weaver

Gertrude Weaver

Pour Weaver, il s’agirait de suivre « Dieu et personne d’autre ». Elle ajoute: « Soyez obéissant, respectez ses lois et ne vous occupez de rien d’autre. Je l’ai suivi pendant de très nombreuses années et je ne suis pas fatiguée ».

Au-delà de ces interprétations personnelles, on ne peut que penser que ces femmes qui ont été les témoins ou les actrices de tant d’épreuves difficiles dans l’évolution du peuple afro-américain pendant tout le vingtième  et le vingt-et-unième siècle ont su relativiser d’autres difficultés qui mettent si facilement fin aux jours de beaucoup d’autres êtres humains dans le monde.

Notons aussi que ce classement qui met en avant des doyens du monde issus de pays dits industrialisés laisse forcément de côté des centenaires africains originaires de régions où l’absence d’état civil rend difficile la preuve de leur âge aux yeux du monde occidental. Ainsi, par exemple, en 2011, alors que le Japonais de 114 ans Jiroemon Kimura était considéré comme le doyen ‘officiel’ du monde, on pouvait, grâce aux événements dont il se souvenait avoir vécu, dire qu’ Aboudou Mtsashiwa, un Comorien était en réalité probablement bien plus âgé que Kimura. Et un autre pied de nez aux idées reçues est que Mtsashiwa s’était toujours montré hostile aux hôpitaux et à la médecine occidentaux, se contentant d’avoir recours à la médecine et à l’alimentation à base de poisson traditionnelles.

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !