Malkia - Le réveil du Ka

Marissa Alexander est sortie de prison

Société

Marissa Alexander est sortie de prison

Par SK

60 ans de prison ! C’était la peine requise contre la mère de famille Marissa Alexander. Ce mardi, la sentence a été réajustée et la jeune femme a finalement été libérée. Toutefois, elle devra retourner derrière les barreaux afin de purger une peine plus adaptée.

Souvenez-vous de cette floridienne, mère d’une petite fille qui avait été condamnée à soixante ans de prison. En 2010, elle avait tiré un coup de feu dans le mur de la maison familiale, afin de faire fuir son ex-mari. Rico Gray, coupable de violences conjugales à plusieurs reprises, l’avait frappée et menacée de mort après avoir découvert des sms dans son téléphone. La jeune femme, effrayée et craignant pour sa vie avait lancé ce coup de sommation.

Hier, elle a été libérée de prison après que le juge James Daniel ait reconsidéré le dossier. La peine est passée de 60 à 3 ans de prison. Marissa, devra effectuer 65 jours de détention et  finir les deux autres années en résidence surveillée. Elle sera équipée d’un bracelet électronique avec lequel elle pourra aller travailler, se soigner et se rendre à l’école de son enfant.

Le dispositif revenant à sa propre charge, les partisans d’Alexander ont réussit à lever des fonds pour l’aider à payer l’installation du monitor de surveillance de son bracelet.  Des frais qui s’élèvent à 11 000 dollars pour les deux ans d’assignation à résidence.

                                                                                                                                                                                                                Une justice américaine partiale

L’incroyable retournement de situation survient en 2012, lors du premier procès. Marissa Alexander qui avait plaidé non-coupable et mit en avant la légitime défense, est finalement reconnue comme l’agresseur. Circonstances aggravantes selon la justice : les enfants de son ex-mari ainsi que le sien étaient présents dans une autre pièce de  la maison. Alors que personne n’a été blessé,  elle écope, après seulement 12 minutes de délibérations, d’une peine de 20 ans de prison ferme. Rico Gray obtient la garde de leur fille.

mparissa

 

La décision est annulée en septembre 2013 et l’affaire est portée en appel  en juillet 2014. C’est Angela Corey, une juge particulièrement négrophobe, celle-là même qui acquitta George Zimmerman l’assassin de Trayvon Martin, qui prend en charge le dossier. Elle décide alors de tripler la peine de Marissa Alexander et la condamne à 60 années de prison ferme.

Des milliers de personnes, aux Etats-Unis et ailleurs avaient continué à se mobiliser pour cette mère de famille, victime de violences conjugales. Par ailleurs, les accusations contre la juge Angela Corey pour racisme et négrophobie avérée continuent de pleuvoir sans qu’elle soit inquiétée d’aucune sanction.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !