Malkia - Le réveil du Ka

Mario Balotelli risque cinq matches de suspension à la suite d’un tweet jugé ‘antisémite’

Société

Mario Balotelli risque cinq matches de suspension à la suite d’un tweet jugé ‘antisémite’

Par Sandro CAPO CHICHI

L’attaquant vedette italien Mario Balotelli a une nouvelle fois défrayé la chronique hier en relayant sur son compte twitter un message accompagné des mots « qui saute comme un Noir et attrape des pièces comme un Juif ». A cause de ce message jugé antisémite, il risque 5 matches de suspension.

L’attaquant vedette italien Mario Balotelli a une nouvelle fois défrayé la chronique hier en postant sur son compte twitter la photo du héros de jeux vidéos Super Mario dont il a adopté le surnom. A côté de l’image du personnage où était inscrite la mention habituelle:

Ne soyez pas raciste!
Soyez comme Mario.

Il est un plombier italien

Qui a été créé par des Japonais

Qui parle anglais

Et qui ressemble à un Mexicain

Accompagnée de la mention :

…Qui saute comme un Noir
Et attrape les pièces comme un Juif

Sans titre 2

Bien que Balotelli n’ait fait que relayer cette photo, il est vite tombé dans le feu de la controverse, se trouvant obligé de se défendre et d’enlever le tweet incriminé de son compte:

Ma mère est juive donc taisez-vous tous s’il vous plaît

23A6484100000578-2856711-image-8_1417474313392 (1)

La mère adoptive de Mario, Silvia, est en effet juive et fille de survivants de la Shoah. Lors de l’euro 2012, Mario Balotelli avait attiré l’attention en pleurant à chaudes larmes lors d’une visite dans le camp de concentration Polonais d’Auschwitz en hommage à la famille de sa mère.

balotelli

Balotelli et sa mère Silvia

La révélation de la judaïté de la mère de Balotelli avait entraîné le site suprématiste blanc Stormfront à déclarer:

« Balotelli est noir et juif. Il devrait jouer pour Israël, pas pour l’Italie. »

Balotelli s’est depuis excusé et a déclaré en insistant sur le fait qu’il s’agissait d’un message anti-raciste.
23A866F300000578-2857116-image-12_1417510538636

On peut tout de même se demander comment Balotelli, qui semble risquer une suspension de cinq matches par la Fédération anglaise de football, pourrait être condamné pour antisémitisme, malgré son comportement à Auschwitz en 2012, la judaïté de sa mère, et après avoir relayé un message anti-raciste en allusion à son surnom, comprenant un stéréotype sur les Noirs qui ‘sauraient sauter’ et les Mexicains qui ‘auraient une moustache’. Parce que les institutions juives britanniques qui l’attaqueraient seraient plus réactives à l’antisémitisme que les Noirs et Mexicains aux préjugés contre eux? Ou parce qu’à la manière d’un robot, elles seraient incapables du moindre bon sens dans leurs activités de censure?

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !