Trilogie Kemi Seba

[MALI] REVENIR A LA STABILITE AU NORD-MALI ?

Politique

[MALI]  REVENIR A LA STABILITE AU NORD-MALI ?

Par SK

L’insécurité dans le nord du Mali est une problématique récurrente depuis près de trois ans. Les autorités ont tenté, en vain, de faire revenir le calme dans la région. Après différentes interventions (ingérences) et notamment celle de la France avec l’opération Serval, l’instabilité a pourtant persisté

Les groupes touaregs de l’Azawad ont affronté l’armée régulière malienne et tous ont finalement participé à maintenir cette situation. Néanmoins, c’est bien la population qui paie les pots cassés.

Aussi, les forces de l’Azawad que sont le MNLA (Mouvement de libération de l’Azawad) ; le HCUA (Haut-conseil de l’unité de l’Azawad) et le MAA (Mouvement arabe de l’Azawad), ont décidé de s’entendre pour la paix. En effet, une réunion s’est tenue à Anéfif (région de Kidal, nord du Mali) ces 26, 27 et 28 octobre. Les représentants de chacune ders organisations ont affirmée leur volonté de mettre fin à l’insécurité dans la région, du moins, d’éviter la propagation des violences dans cet espace.

maa

Pour ce, une commission de gestion milicienne, un état-major, sera prochainement mit en place. Composé de dix officiers issus de chaque groupuscule se revendiquant de l’Azawad (MNLA ; HCUA ; MAA). Le but étant une cohésion dans le respect de chaque entité et un aboutissement à une paix relative.

hcua

Toutefois, les rebelles ont tenu à adresser un avertissement à l’armée malienne. Ils l’accusent  ouvertement de participer à cette situation en menaçant leurs positions, les contraignant ainsi à riposter et mettant donc en danger les civils.