Trilogie Kemi Seba

[FLORIDE ] MARISSA ALEXANDER : 60 ANS DE PRISON

Politique

[FLORIDE ] MARISSA ALEXANDER : 60 ANS DE PRISON

Par SK

Soixante ans pour avoir sciemment tiré dans un mur. C’est ce qu’encourt cette jeune femme noire, jugée en Floride par  Angela Corey, la procureur qui après avoir innocenté Zimmerman il y a six mois, continue à faire parler d’elle

Par Kandace

Marissa Alexander, Noire de 31 ans et mère de trois enfants (dont un bébé de 9 jours à l’époque des faits), est accusée d’avoir tiré dans un mur pour effrayer son compagnon violent (et déjà plusieurs fois condamné pour violences conjugales sur elle et quatre autres femmes) qui la menaçait. Personne n’a été blessé, sauf le mur. Marissa n’avait jamais eu à faire à la justice auparavant, et elle détient légalement un permis de port d’arme. Les faits ont lieu à Jacksonville, Floride.

En mai 2012, lors de son premier procès, Marissa Alexander, face au procureur de Floride Angela Corey, invoque la légitime défense, la fameuse loi Stand Your Ground.
Le jury délibère… douze minutes, et la condamne à 20 ans d’emprisonnement.

Son cas est alors comparé à celui de George Zimmerman, l’assassin de Trayvon Martin, innocenté il y a six mois, grâce à cette même loi Stand Your Ground, par… Angela Corey, et à l’affaire Jordan Davis, assassiné par Michael Dunn, lui aussi innocenté grâce à Stand Your Ground par… Angela Corey. 

Qui est Angela Corey ?

marissa3

Cette procureur âgée de 60 ans a focalisé l’attention internationale, notamment chez les Noirs, pour avoir innocenté les assassins blancs de deux jeunes Noirs de 17 ans. Elle s’est basée, justement, sur cette loi de légitime défense Stand Your Ground, arguant que les deux meurtriers pouvaient légitimement l’invoquer. Le tour est joué, Zimmerman et Dunn sont innocentés et libres !

Dans sa croisade anti-Noirs, Angela Corey a aujourd’hui l’intention d’envoyer derrière les barreaux pour le restant de ses jours Marissa Alexander, 31 ans.

Dans un cas, un homme (en l’occurrence DEUX) est jugé non coupable d’avoir tué un adolescent non armé et non menaçant, et dans l’autre, une femme est jugée coupable et doit faire face à 60 ans de prison pour avoir tenté de faire fuir l’homme qui la menaçait.

Cette loi Stand Your Ground semble ne s’appliquer qu’à des hommes blancs contre des Noirs.  

La communauté noire monte au créneau. Marissa obtient un nouveau procès.

marissa2

Vendredi 14 mars 2014

Angela Corey requiert non plus 20, mais 60 ans de prison pour Marissa (comme elle a tiré dans le mur en présence de deux de ses enfants, ça fait vingt ans par personne) !

C’est clair, Angela Corey veut la tête de Marissa Alexander. Sa négrophobie légendaire et ses sentences systématiques pour débouter les Noirs ou les faire plonger (qu’ils soient plaignants ou inculpés) sont connues dans les prétoires.

Ces cinq dernières années, Corey a envoyé 21 personnes dans le couloir de la mort (plus que n’importe quel autre procureur de Floride), dont 66 % de Noirs, alors qu’ils ne constituent que 16% de la population de sa circonscription.

Les femmes noires étant plus susceptibles d’être accusées – et condamnées – pour s’être défendues contre un agresseur, aussi longtemps qu’Angela Corey restera en place, les Noir(e)s victimes de violences n’ont aucune chance d’obtenir justice.

marissa1

Des pétitions et des campagnes circulent sur le Net et ailleurs pour que cette procureur ouvertement raciste soit enfin mise à l’index et condamnée par sa hiérarchie, en l’occurrence Rick Scott, gouverneur de Floride, seul habilité à intervenir pour Marissa Alexander.

Ne soyons pas naïfs : Angela Corey n’est que l’arbre qui cache la forêt.
Aux États-Unis, le taux d’emprisonnement des Noirs est 6 fois supérieur à celui des Blancs. Celui des femmes noires est 8 fois plus important que celui des femmes blanches, et à crime égal, les femmes noires écopent de plus longues peines de prison et de plus fortes amendes que les femmes blanches.

Pour apporter votre soutien à Marissa Alexander, signez cette pétition en ligne : FREE MARISSA ALEXANDER