Malkia - Le réveil du Ka

[AFRIQUE] LE NIGERIA, BIENTÔT PREMIÈRE PUISSANCE AFRICAINE ?

Economie

[AFRIQUE]   LE NIGERIA, BIENTÔT PREMIÈRE PUISSANCE AFRICAINE ?

Par marina wilson

Bientôt, l’Afrique du Sud ne sera plus la première puissance économique du continent africain. Le Nigeria, en plein essor, est sur le point de lui ravir sa place. 

puissance
Pour commencer, le Nigeria est le pays le plus peuplé d’Afrique, avec 169 millions d’habitants, contre seulement 51 millions en Afrique du Sud.

Même si le PIB moyen par habitant est plus élevé en Afrique du Sud qu’au Nigeria (7508 dollars, contre 1555 dollars) et qu’une centaine de millions de Nigérians continuent à vivre avec moins de 1 dollar par jour.

D’ailleurs, de nombreux pays africains ont un PIB sous-évalué, à cause de méthodes de calculs désuètes.

Pour mesurer le PIB, le calcul du Nigeria repose sur une méthode datant de 1990. Autrement dit, son PIB est très sous-évalué. Des secteurs comme l’informatique et les télécommunications se sont considérablement développés ces dernières années, et pourtant ce facteur n’a pas été pris en compte.

Selon des analystes, le PIB nigérian pourrait ainsi gagner de 20 % à 65 % quand les nouveaux calculs seront publiés (début février, selon les prévisions).  Pour cette année, il pourrait donc se situer entre 384 et 424 milliards de dollars.

Un tel écart n’est pas totalement inédit. En 2010, le PIB du Ghana a augmenté d’environ 60 % après une actualisation similaire. De nombreux autres pays d’Afrique sub-saharienne jugent leur PIB sous-évalué et pourraient donc emboîter le pas au Nigeria.

Le taux de croissance de l’économie nigériane est de l’ordre de 6 à 7%, alors qu’il n’est que de 2 à 3% pour l’Afrique du Sud.

L’économie sud-africaine est aujourd’hui plus molle que celle de bien d’autres économies du continent africain, à cause, entre autres, de mouvements de grève à répétition dans les secteurs de la mine, du transport et de la fabrication automobile.

Certes, la croissance du Nigeria peut aussi être ralentie par ses multiples problèmes. Par exemple dans le nord, où l’armée est aux prises avec les activistes de Boko Haram, liés à Al-Qaida.

Il n’en reste pas moins que le Nigeria a toutes les chances de devenir prochainement le numéro un de l’Afrique. (Erin Conway-Smith pour Global Post).

Anofip, www.anofip.org, le 02/02/2014

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !